Des solutions techniques pour localiser votre proche âgé

 

Des solutions techniques pour localiser

votre proche âgé

 

Si votre proche s’est déjà perdu ou s’il se met en danger en quittant seul son domicile, vous avez peut-être déjà pensé à avoir recours à des outils de géolocalisation. Des solutions existent pour vous permettre de garder un œil sur ses déplacements ou pour qu’il puisse facilement vous prévenir s’il ne retrouve plus son chemin.

Ces solutions sont prometteuses mais encore très récentes. Assurez-vous de la fiabilité du service avant de vous équiper. De plus, les dispositifs de géolocalisation posent des questions éthiques. Ne tracez pas votre proche sans son consentement.

 


Les GPS pour personnes âgées : qu’est-ce que c’est ?

Le système de géolocalisation pour personnes âgées repose sur un dispositif mobile (téléphone portable, balise, ceinture, montre etc.) qui accompagne l’utilisateur à chacun de ses déplacements à l’extérieur. Equipé d’un GPS, l’appareil transmet la position de la personne âgée à un proche ou à un centre d’assistance et lance une alerte dès qu’elle sort du périmètre défini. Un bouton SOS permet à la personne d’appeler à l’aide si elle s’est perdue.


Quelles solutions pour votre proche ?

Les téléphones portables GPS

Les prestataires de téléassistance proposent des solutions mobiles pour les personnes encore actives. Equipé d’un téléphone portable spécifique, votre proche peut contacter la plateforme d’assistance en cas d’urgence, en une pression sur le bouton d’alerte du téléphone. Un système de géolocalisation est intégré dans le portable et permet d’identifier automatiquement la position de votre proche. Le centre d’appel vous fait part de la situation et contacte les secours si nécessaire.

Les +


Le téléphone peut être utilisé comme un portable classique (appels et SMS). Le service est fiable et adapté aux seniors actifs familiarisés avec l’utilisation des téléphones portables basiques.

Les –


Pour que la téléassistance mobile soit efficace, il est indispensable que votre proche pense à emmener son téléphone avec lui à chaque fois qu’il quitte son domicile.

Prestataires et tarifs :

Les plus grands prestataires de services de téléassistance (Présence Verte, Vitaris, Europ Assistance, Filien ADMR, etc.) proposent tous une offre mobile.

 

Exemples :

 

Les balises

Les balises sont des petits appareils mobiles GPS reliés à des satellites. Elles disposent d’un bouton d’alerte pour que la personne âgée puisse avertir et communiquer avec ses proches si elle a un problème. La famille a accès à un compte personnel (application web ou mobile) permettant de suivre les déplacements de l’utilisateur et de le localiser rapidement en cas d’urgence.

Les +


Simple d’utilisation pour la personne âgée, la balise est un bon moyen de rassurer toute la famille. Certains prestataires (Weenect, par exemple) proposent une couverture réseau mondiale. Vous pouvez donc utiliser la solution même si votre proche est à l’étranger.

Les –


Une fois encore, la solution n’est efficace que si l’utilisateur la porte sur lui à chacun de ses déplacements. De plus, des progrès restent à faire en termes d’ergonomie (pour la famille), d’autonomie (limitée à quelques jours) et de précision (localisation parfois très approximative).

Prestataires et exemples :

Les montres connectées

Depuis l’essor des montres connectées il y a quelques années, des initiatives de « smartwatches » destinées aux personnes âgées se développent. Comme pour les balises, la famille peut suivre les sorties de son proche et le localiser rapidement s’il déclenche une alerte (bouton SOS sur la montre). Certaines montres sont également équipées d’un détecteur de chute qui lance une alerte automatique en cas de chute lourde (grosse chute avec perte d’altitude, suivie d’une absence d’activité de la part de la personne âgée).

Les +


La montre connectée est la plus esthétique et discrète des solutions de géolocalisation. Elle est plus facilement acceptée par la personne âgée. De plus, certains modèles résistent à l’eau. Votre proche peut ainsi garder sa montre sur lui en permanence ce qui évite de l’oublier lors des sorties.

Les –


Réception de SMS, téléphone, contrôle du rythme cardiaque, suivi de l’activité, etc. les montres connectées pour séniors intègrent des fonctionnalités diverses. Elles sont rarement adaptées aux personnes qui souffrent de troubles cognitifs ou qui ne sont pas habituées à l’usage des technologies. Autre chose, si vous voulez équiper votre proche, accordez une attention particulière au poids de la montre (régulièrement mal supportée car trop lourde au poignet).

Prestataires et tarifs :

Les ceintures GPS

La ceinture GPS se porte à la taille, en dessous des vêtements. La personne âgée avertit ses proches ou une plateforme d’assistance en cas de problème en appuyant sur le bouton d’urgence du dispositif. La famille peut suivre les déplacements de son proche grâce à une application web et mobile et reçoit des e-mails et des SMS d’alerte en cas de chute (détection de chute) ou de sortie de zone. Il n’est en revanche pas possible d’entrer en communication directe avec la personne âgée.

Les +


C’est la solution avec le plus d’autonomie (jusqu’à 2 semaines d’autonomie).

Les –


La ceinture GPS ressemble à un dispositif carcéral : vous pouvez la « fermer à clefs » pour être sûr que votre proche la garde toujours sur lui.

Prestataires et tarifs :

 

Bien qu’encore limitée, l’offre de solutions de géolocalisation des personnes âgées se développe. Les dispositifs mobiles permettent de rassurer la famille et de sécuriser la personne âgée. Pour que la géolocalisation soit possible, il faut néanmoins que l’utilisateur sorte toujours de chez lui avec son appareil.

 

Quels financements possibles ?

En fonction du prestataire que vous choisissez, votre proche peut bénéficier selon sa situation :

  • D’une réduction de 50% sur les dépenses engagées
  • De l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • De la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • D’une prise en charge d’une partie des dépenses par sa caisse de retraite de base ou complémentaire, par sa mutuelle ou même par sa commune

 

A qui s’adresser ?

Pour plus d’informations sur les services de géolocalisation des personnes âgées, vous pouvez contacter directement les prestataires ou vous renseigner auprès du CCAS (Centre Communal d’Actions Sociales) de votre commune ou après de votre mutuelle ou complémentaire santé.

Si besoin, d’autres organismes comme les CLIC (Centres Locaux d’Information et de Coordination) ou la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) peuvent également vous aider.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Des solutions techniques pour localiser votre proche âgé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *