Agenda électronique Alzheimer ou aide mémoire numérique

Qu’est ce qu’un agenda électronique Alzheimer?

L’agenda électronique Alzheimer, aussi appelé aide mémoire numérique, permet à une personne atteinte de troubles cognitifs de garder le contrôle de son quotidien et améliore son autonomie.
Il est rempli de préférence par la famille, sur place ou à distance, avec les événements à venir.
L’appareil notifie la personne âgée et lui délivre le message.
On l’utilise pour rappeler:

  • de prendre ses médicaments
  • le passage d’une infirmière
  • de manger mieux, à la bonne heure
  • les anniversaires
  • de se préparer pour un rendez-vous médical
  • etc.

Le message de rappel

Élément clé de l’agenda, le rappel permet de diffuser l’information à la personne avec des troubles de mémoires. Le message doit être lisible et être diffusé au bon moment, c’est à dire au plus proche de l’action à réaliser.
Pour augmenter les chances que le message soit compris, privilégier les modèles d’agenda qui, en plus d’afficher le texte, lisent vocalement le contenu du message.
Encore mieux, les modèles les plus élaborés permettent de voir quand votre proche a lu le message. Cela rassure les aidants et permet de réagir si besoin.

Image d’un rappel sur LiNote

 

Routines et messages récurrents

Certains messages ont besoin d’être répétés plusieurs fois par semaine. Il est alors parfois possible de mettre des messages récurrents, pour ne pas avoir à les programmer tous manuellement.

 

Le contrôle à distance

Certains appareil permettent le contrôle à distance de la famille. Vous pouvez alors, par exemple, ajouter un rendez-vous médical depuis votre lieu de travail. Vous aurez besoin d’une connexion internet pour que cela fonctionne.

Vous pouvez partager l’accès à l’appareil avec les professionnels qui interviennent au domicile de votre proche. Ils pourront alors renseigner leurs prochaines visites.
La possibilité de créer des comptes utilisateurs différents vous permettra de garder le contrôle et de retirer l’accès aux personnes qui n’interviennent plus chez votre proche.

 

Le planning de la journée

Le planning de la journée permet à la personne aidée d’avoir une vue synthétique des actions du jour.

Par exemple:

  • 9h: Prends tes médicaments
  • 14h: Tu vas faire les courses avec Marie, l’aide à domicile
  • 19h: Pascal et les enfants viennent te voir

Le planning peut être rassurant pour les personnes en perte de repère temporel.

 

Le matériel

Les agendas proposent des écrans de 7 à 10 pouces. Bon à savoir, un écran dont la diagonale fait 10 pouces est presque deux fois plus grands qu’un écran 7 pouces.
La qualité de l’écran est tout aussi importante. Un mauvais écran proposera un angle de vision réduit et sera tout blanc si votre proche n’est pas en face pour le lire.

Pour les agendas qui parle, un haut-parleur peut être présent, ce qui garanti un son plus fort et de meilleur qualité pour ceux qui n’entendent plus aussi bien qu’avant.

Le contrôle à distance requiert une connexion internet pour fonctionner. Des offres existent avec la connexion fournie pour plus de simplicité de mise en oeuvre.

 

L’appropriation

L’introduction d’une technologie dans le foyer d’une personne âgée peut générer, dans un premier temps, du stress et des objections. Parmis les objections les plus courantes, on entend:

  • le déni: “Je n’ai pas besoin de ça, je n’oublie pas…”
  • l’incapacité: “Je n’y arriverais jamais”, “ce n’est plus de mon âge”, etc.

Pour rassurer la personne, il faut faire preuve de délicatesse et d’un peu d’habileté.
Si l’appareil propose des fonctions ludiques ( envoi de photo, appels vidéos), commencer votre présentation par ces éléments plutôt que les rappels
Certains appareils, comme LiNote, ne nécessite absolument aucune manipulation de la part de la personne âgée, donc aucun risque de ne pas savoir l’utiliser. Rassurez la en lui disant qu’il n’y a rien à faire.

Cette phase dure en général quelques jours. Lorsque l’appareil aura intégré le quotidien de la personne, la quasi-majorité ne souhaite plus s’en passer.

 

Le service

Souvent sous forme de tablettes, ces appareils ont besoin de suivi.
Que se passerait il si l’appareil est éteint parce que la personne âgée l’a débranché?
Ou si le petit-fils est venu jouer sur la tablette de mamie. Vous devriez alors vous rendre sur place régulièrement et disposer de compétences en informatique pour résoudre les problèmes.
Par exemple, LiNote a mis en place un système de monitoring qui permet à ses équipes de savoir si l’appareil est bien branché, capte correctement et même d’intervenir à distance pour vous éviter des déplacements inutiles.

 

Vigilance

Attention, les personnes atteintes de troubles cognitifs sont toutes différentes et pour certains, cela peut engendrer du stress. Faites un essai avant de vous engager.

 

Le prix

Les modèles sont actuellement proposés sous forme de location pour la plupart allant de 20 euros par mois pour les modèles avec de petits écrans 7 pouces sans internet à 49,99 euros par mois avec les modèles les plus élaborés avec internet, haut-parleurs intégrés, etc.

Agenda électronique Alzheimer ou aide mémoire numérique