Alzheimer : test des 5 mots de Dubois

Votre proche se plaint de plus en plus de troubles de la mémoire ? Pour vous aider à dépister un éventuel trouble neurocognitif ou une maladie d’Alzheimer, vous pourrez lui proposer de passer plusieurs tests neuropsychologiques
Dans cet article, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le test des 5 mots développé par le neuropsychologue Dubois. 

Test des 5 mots : définition 

Le test des 5 mots est un test neuropsychologique qui permet d’évaluer les capacités de mémorisation d’une personne âgée et notamment de déceler un éventuel dysfonctionnement au niveau de son hippocampe (une petite zone du cerveau très impliquée dans la mémorisation). Effectué conjointement à d’autres tests, il peut ainsi contribuer à dépister l’existence de la maladie d’Alzheimer ou d’une démence apparentée. 

Ce test a été conçu en 2002 par le neuropsychologue français Bruno Dubois. Il s’adresse à une population francophone et est aussi connu sous le nom de “5 words test” (5WT) ou de “l’épreuve des 5 mots”. 

Aujourd’hui, le test des 5 mots est très fréquemment utilisé en France et fait partie des outils recommandés par la Haute Autorité de Santé (HAS). Il permet aux médecins généralistes ou spécialistes d’évaluer rapidement les troubles de la mémoire d’une personne âgée pour vérifier s’ils sont en lien avec un trouble neurocognitif léger, majeur ou avec la maladie d’Alzheimer. 


Qu’est-ce qu’un trouble neurocognitif ? 

Un trouble neurocognitif correspond à une diminution des facultés mentales qui peut empêcher une personne âgée d’être autonome. 


💡 Bon à savoir
Le test des 5 mots ne pourra jamais être utilisé de manière isolée pour poser un diagnostic de maladie d’Alzheimer ou d’un trouble neurocognitif. 

À qui s’adresse le test des 5 mots ? 

Le test des 5 mots de Dubois s’adresse à toutes les personnes âgées qui se plaignent d’épisodes amnésiques. Autrement dit, à celles qui présentent des troubles de la mémoire de plus en plus gênants au quotidien et qui souhaitent savoir si ces troubles pourraient être des symptômes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. 

Si votre parent est gêné par des troubles de la mémoire au quotidien, vous pourrez lui offrir l’aide-mémoire LiNote. Grâce à lui, il pourra toujours garder l’emploi du temps de sa journée (ou de sa semaine) sous les yeux, ce qui lui permettra de ne plus oublier d’aller à ses rendez-vous ou de prendre ses médicaments. 
Pour vous permettre de l’accompagner malgré les kilomètres qui vous séparent, vous pourrez même lui enregistrer des messages de rappels à distance. À l’heure que vous aurez préalablement choisie, LiNote sonnera et clignotera pour que votre parent vienne consulter le message affiché à l’écran. 

Quelles sont les fonctions cognitives évaluées lors du test des 5 mots ?

Le test des 5 mots de Dubois permet seulement d’évaluer la mémoire épisodique verbale d’une personne qui se plaint de troubles de la mémoire. 

La mémoire épisodique (aussi appelée “mémoire autobiographique”) englobe ses souvenirs personnels et les informations relatives aux événements de son passé (date, lieu, état émotionnel, …)

Comment est-ce que le test des 5 mots se déroule ?

Le test des 5 mots se passe dans un environnement calme, sans bruit et sans distraction. Il est relativement rapide puisqu’il dure une quinzaine de minutes environ. La personne âgée qui passe le test se retrouve seule avec le personnel de santé en charge de la passation. Le matériel à disposition se compose :

  • d’une feuille blanche sur laquelle sont inscrits les 5 mots (en colonne)
  • d’un stylo ;
  • et d’une feuille qui contient un autre exercice à réaliser (pour la tâche interférente, que nous présenterons juste après)

Avant la passation du test, le professionnel de la santé devra s’assurer que l’audition, la vision et la motricité de votre parent sont optimales. Sinon, les résultats obtenus risquent d’être biaisés. 
Si votre proche souffre d’une déficience visuelle ou auditive, il devra donc porter ses lunettes, ses prothèses auditives ou son amplificateur personnel. 

En quoi consiste le test des 5 mots ?

Pour résumer, le test des 5 mots consiste à : 

1. présenter une liste de 5 mots écrits en colonne et en gros caractères (ex : MIMOSA / ÉLÉPHANT / CHEMISETTE / ABRICOT / ACCORDÉON) à une personne âgée.
Ces mots n’ont aucun lien entre eux : on dit qu’ils appartiennent à des catégories sémantiques différentes.

2 . lui demander de les lire à voix haute, de les mémoriser et d’effectuer différentes tâches de rappel pour évaluer ses capacités de mémorisation.

Voici le test des 5 mots plus en détails : 

Étape 1 : prendre connaissance de la liste des 5 mots

Tout d’abord, le professionnel de santé qui fera passer le test à votre proche lui présentera la liste des 5 mots : “Lisez cette liste de mots à voix haute et essayez de les retenir car je vous les redemanderai tout à l’heure.” 

Ensuite, votre proche devra être capable de nommer chacun des mots en fonction des indices sémantiques énoncés par le professionnel de santé : 
“Pouvez-vous me dire en regardant la feuille quel est le nom de l’animal (réponse attendue : éléphant) / la fleur (réponse attendue : mimosa) / le fruit (réponse attendue : abricot) / l’instrument de musique (réponse attendue : accordéon) / le vêtement (réponse attendue : chemisette) ?”

💡 Bon à savoir
Cette étape est importante pour favoriser un bon encodage sémantique, c’est-à-dire un bon processus de mémorisation des informations relatives à chacun des mots. 

Étape 2 : effectuer un rappel immédiat libre des 5 mots

Une fois la première étape effectuée, et sans la feuille sous ses yeux, votre parent sera invité à rappeler la liste des 5 mots : “Pouvez-vous, s’il vous plaît, rappeler la liste des 5 mots que vous venez de lire ?”. On parle de “rappel immédiat libre”. 

Si jamais votre proche présente des difficultés à se souvenir d’un mot, le professionnel de la santé pourra lui fournir un indice : “Quel était l’instrument de musique ?”. On parle de “rappel indicé”. 

💡 Bon à savoir
A cette étape du test, il est possible que votre proche ne parvienne pas à rappeler certains mots. Soyez rassuré(e) : cela n’indique pas forcément qu’elle souffre d’un trouble de la mémoire en particulier. Cet oubli peut tout à fait être lié à un manque d’attention ou au vieillissement naturel du cerveau. 

Si malgré les indices, votre proche ne parvient toujours pas à retrouver le ou les mots manquants, le professionnel de la santé pourra une nouvelle fois lui présenter la liste des 5 mots. Il attirera alors son attention sur les mots qui n’ont pas réussi à être rappelés de cette façon : 
“ Il y avait donc un accordéon dans les instruments de musique.” (en pointant le mot “accordéon” avec son stylo). 

💡 Bon à savoir
Dans ce cas, la difficulté à se rappeler les mots manquants malgré un rappel indicé peut suggérer la présence d’un trouble neurocognitif ou d’une maladie d’Alzheimer. 

Ensuite, le professionnel de la santé pourra une nouvelle fois demander à votre parent de rappeler les mots manquants à l’aide d’indices appropriés : “Alors, qu’est-ce qu’il y avait dans les animaux / les fleurs / les vêtements /… ? ”

Étape 3 : effectuer une tâche interférente

Une fois la tâche de rappel immédiat terminée, le professionnel de santé proposera à votre proche d’effectuer une tâche interférente. L’objectif de cette tâche est de détourner son attention pendant une durée de 5 minutes au moins pour vérifier que l’apprentissage des 5 mots a bien été enregistré et consolidé en mémoire pendant une plus longue période. 

💡 Bon à savoir
Cette tâche interférente peut consister à réaliser d’autres tests neuropsychologiques qui ne sollicitent pas la mémoire comme le test de l’horloge ou encore une épreuve de calcul mental, par exemple. 

Étape 4 : effectuer un rappel différé des 5 mots

Après avoir terminé la tâche interférente, le professionnel de la santé demandera une nouvelle fois à votre parent de lui rappeler les 5 mots mémorisés plus tôt

S’il a du mal à se souvenir d’un mot, un indice en lien avec le mot manquant pourra lui être de nouveau donné comme : “Quel était l’animal ?”, par exemple.

Toutefois, à cette étape du test, certains professionnels de santé préféreront rappeler l’ensemble des catégories sémantiques à la personne âgée (même celles des mots qui ont pourtant bien été rappelés)
Par exemple :  si la personne âgée oublie de citer le mot “MIMOSA”, le professionnel de santé ne lui demandera plus : “Qu’avions-nous dans les fleurs ?” mais lui dira : “Nous avions les catégories suivantes : animal / fleur / fruit / instrument de musique et vêtement. Est-ce que le mot manquant vous revient ?”
Ce sera donc à la personne âgée de retrouver parmi l’ensemble des catégories rappelées, celle qui correspond au mot manquant pour l’aider à s’en souvenir. Cette variation du test pourra être utilisée pour complexifier cette épreuve. 

💡 Bon à savoir
Vous souhaitez avoir un aperçu de ce test ?
Voici le test des 5 mots de Dubois en pdf

Test des 5 mots de Dubois : cotation et interprétation

Il faut savoir que plusieurs systèmes de notation existent mais qu’aucun n’a été universellement reconnu. Dans cette partie de l’article, nous allons donc vous présenter les deux systèmes de cotation les plus utilisés. 

Test des 5 mots : cotation avec score simple

Pour les deux tâches (rappel immédiat libre et rappel différé), un point sera accordé pour chaque mot correctement rappelé (avec ou sans indice). Votre proche ne pourra donc pas avoir plus de 5 points à l’épreuve de rappel immédiat comme à l’épreuve de rappel différé. 
Le résultat total obtenu au test des 5 mots sera donc noté sur 10 points.

D’après Dubois, un score total inférieur à 10 points pourrait suggérer la présence d’une maladie d’Alzheimer et nécessiterait un diagnostic plus approfondi. Mais pour d’autres professionnels de santé, ce seuil de 10 points est un peu trop sensible. Ainsi, pour pouvoir écarter l’hypothèse d’une pathologie cérébrale qui touche l’hippocampe, certains préfèrent considérer que le score total ne doit pas être inférieur à 8 points. 
Et si le score est inférieur à 5 points, votre proche sera invité à passer un bilan complet auprès d’un spécialiste (comme un neurologue, par exemple)

Test des 5 mots : cotation avec score pondéré

De son côté, le système de cotation pondéré est noté sur 20 points. Il consiste à doubler les points obtenus sans indice. Ainsi, si votre proche parvient à rappeler un mot sans indice, il bénéficiera de 2 points. Mais si pour rappeler un mot, il nécessite l’aide d’un indice, il récoltera un seul point. Ce système de cotation est parfois plus apprécié par certains professionnels de santé car il permet d’améliorer la sensibilité du test. 

La plupart du temps, un score pondéré de 18 points ou moins peut révéler un trouble de la mémoire en lien avec la maladie d’Alzheimer. La passation d’examens complémentaires sera donc nécessaire.

Interprétation des résultats obtenus

Si votre proche présente des difficultés à rappeler les 5 mots lors de la tâche de “rappel immédiat” mais qu’il parvient à les restituer normalement lors de la tâche de “rappel différé”, le professionnel de la santé pourra conclure à un simple trouble de l’attention. Ce dernier peut être lié à un ou plusieurs facteurs comme : l’âge, la fatigue, des trous de mémoire bénins, un état anxieux ou dépressif.  

Si votre proche présente des difficultés à rappeler les 5 mots lors de la tâche de “rappel différé”, le professionnel de santé pourra l’orienter vers d’autres examens afin de vérifier qu’il ne souffre pas du syndrome Korsakoff, d’une encéphalite herpétique ou de la maladie d’Alzheimer.

💡 Bon à savoir
Certaines fois, il arrive que la personne âgée mentionne un ou des mots ne figurant pas dans la liste. On parle d’intrusions. Dans ce cas, le professionnel de santé pourra noter ces mots et le nombre de fois où ils ont été énoncés.  


Qu’est-ce que le syndrome Korsakoff ?

Le syndrome de Wernicke-Korsakoff (SWK) est une maladie neurodégénérative provoquée par une importante carence en vitamine B1 et qui entraîne une dégradation de certaines régions du cerveau. Dans la plupart des cas, elle est liée à une consommation excessive d’alcool qui finit par empêcher le corps d’assimiler les vitamines essentielles. Mais parfois, elle est aussi due au sida, à une chimiothérapie, à des problèmes rénaux ou à certains troubles graves de l’alimentation. 

Qu’est-ce qu’une encéphalite herpétique ?

Une encéphalite herpétique est une infection cérébrale contagieuse. Elle peut s’attraper lors d’un contact avec une personne atteinte du virus de l’herpès ou peut être causée par une poussée d’herpès plus violente. 


Quels sont les principaux avantages du test des 5 mots ?

Les principaux avantages du test des 5 mots de Dubois est qu’il : 

  • est simple et très rapide à faire passer ; 
  • permet de repérer très rapidement la présence d’une atteinte mnésique ;
  • permet de distinguer les difficultés à encoder les informations et les troubles de récupération de l’information en mémoire. 

Quelles sont les principales limites du test des 5 mots ?

La limite principale du test des 5 mots est qu’il manque de sensibilité. Autrement dit, il ne permet pas à lui seul de poser un diagnostic de démence ou de maladie d’Alzheimer car il n’explore que la mémoire. D’ailleurs, des études ont montré que des personnes atteintes d’une démence légère ou de la maladie d’Alzheimer avaient réussi à obtenir le score maximal à ce test. 
De plus, comme plusieurs systèmes de cotation existent, les résultats obtenus ne sont pas forcément représentatifs des facultés de la personne âgée qui passe le test. 
Enfin, il lui a souvent été reproché de ne pas être adapté à toutes les réalités socioculturelles en raison des mots et des catégories sémantiques à retenir. 

💡 Bon à savoir
En raison de son manque de sensibilité, d’autres tests pourront être passés en parallèle pour affiner le diagnostic comme : 
– le test des 5 mots modifié (5WT modifié)
– le test des 12 mots
– le Memory Impairment Screen (MIS)

Qu’est-ce que le test des 5 mots modifié ? 

Ce test est très fortement inspiré du test des 5 mots de Dubois, à la différence qu’il propose la mémorisation de mots adaptés au contexte socioculturel de la personne qui le passe. 

Qu’est-ce que le test des 12 mots ? 

Comme ce test nécessite de mémoriser 12 mots, il présente une bien meilleure sensibilité que le test de Dubois. Pour ce test, le professionnel de santé ne présente plus la liste des 12 mots à plusieurs reprises, ce qui le rend plus “difficile”. 
Par exemple, si votre proche oublie de rappeler certains mots lors de la première tâche de “rappel immédiat”, il passera automatiquement à la tâche “d’interférence” puis à celle du “rappel différé”. 

Qu’est-ce que le MIS ? 

Le MIS est très semblable au test des 5 mots. Il consiste à mémoriser une liste de 4 mots puis à les rappeler lors d’une tâche de “rappel immédiat” et une tâche de “rappel différé”. Lors de la tâche interférente, la personne âgée est invitée à compter à rebours. 


A lire aussi…

Alzheimer : test des 5 mots de Dubois