Guide de la téléassistance

Téléassistance senior : laquelle choisir ?

Votre parent vit seul chez lui et vous avez souvent peur qu’il tombe, se blesse et qu’il ne puisse pas se relever ou prévenir quelqu’un qui pourrait venir l’aider ? 

Les services de téléassistance représentent alors une solution intéressante pour être rassuré(e) au quotidien tout en permettant à son proche de rester vivre chez lui le plus longtemps possible. À travers cet article, découvrez notre guide complet sur la téléassistance !

Téléassistance et téléalarme, quelle différence ? 

Ce sont en réalité deux termes qui signifient exactement la même chose : un système qui permet aux personnes âgées de demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin.

Bien choisir sa téléassistance

Questionnaire en ligne : trouvez la téléassistance qu’il lui faut !

Les 6 différentes solutions de téléassistance

1 : Téléassistance à domicile (classique)

La téléassistance à domicile (ou classique) se compose toujours de deux éléments : une borne fixe branchée à une prise téléphonique et à une prise électrique ainsi qu’un émetteur (ou bouton d’alerte). Ce bouton peut prendre plusieurs formes : bracelet, montre, pendentif, médaillon à accrocher à la ceinture, …

Lorsque la personne âgée appuie sur le bouton, un signal est envoyé à la borne qui appelle le service de téléassistance ou un numéro de téléphone préenregistré (famille, voisin…)
La personne âgée peut ensuite communiquer avec la personne qu’elle a alertée grâce au micro et au haut-parleur intégrés au bouton d’alerte. 

Avantages de la téléassistance à domicile :

✔️ Permet à une personne âgée d’être en sécurité partout dans son logement. 

✔️ La personne âgée pourra contacter un chargé de téléassistance à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit (24 heures/24 et 7 jours/7) si la téléassistance classique est couplée avec un abonnement.  

✔️ La majorité des émetteurs (bracelet, médaillon) sont étanches et peuvent facilement passer sous l’eau

Inconvénients de la téléassistance à domicile :

La personne âgée doit constamment porter le bracelet, la montre, le pendentif ou le médaillon sur elle.

Est inutile si la personne n’appuie pas sur le bouton : cela arrive lorsque la personne est désorientée par une chute ou un malaise et lorsqu’elle 
tombe dans une position qui ne lui permet pas d’appuyer sur le bouton.

L’autonomie est parfois limitée : il peut être nécessaire de les recharger régulièrement. 

Envie d’en savoir plus ?
Nous vous recommandons notre article dédié à la téléassistance à domicile.

2 : Détecteur de chute automatique

Certains boutons d’alertes (bracelet, montre, médaillon, canne, etc.) sont équipés d’un système de détection de chute : les mouvements brusques enregistrés par les capteurs déclenchent automatiquement un appel d’urgence. 

L’objectif de cette détection automatique est d’éviter qu’une personne âgée ne reste au sol pendant de longues heures sans pouvoir déclencher d’alerte. Elle peut par exemple être coincée et ne pas arriver à appuyer sur le bouton ou bien avoir perdu connaissance en tombant. 

Il existe deux types de détecteur de chute automatique : 

  • ceux qui fonctionnent uniquement à l’intérieur du domicile.
    Le détecteur de chute envoie un signal au boîtier de téléassistance. C’est ensuite ce boîtier qui appelle la plateforme de téléassistance.
  • ceux qui sont équipés d’une carte SIM qui permet d’appeler directement le centre de téléassistance ou un proche grâce au réseau 4G (sans passer par un boîtier).
    Ces détecteurs de chute ont la plupart du temps un micro et un haut-parleur intégrés qui permettent d’échanger avec l’opérateur de téléassistance ou la famille. 

Lorsqu’une chute est détectée, une alerte est automatiquement envoyée au centre de téléassistance ou à un proche. À noter tout de même que la plupart des détecteurs de chute automatiques disposent également d’un bouton d’alerte qui permet à la personne âgée de déclencher elle-même un appel au cas où le détecteur ne se déclencherait pas de manière automatique. 
Certains modèles de détecteurs de chutes disposent aussi d’une fonction de géolocalisation qui permet de savoir où se trouve exactement la personne âgée qui a chuté. 

Avantages du détecteur de chute :

✔️ Permet de ne pas rester au sol pendant de longues heures à la suite d’une chute violente (ex : tête qui cogne contre le sol et qui entraîne une perte de connaissance)

✔️ Peut rassurer au quotidien et peut aider une personne âgée qui a tendance à perdre l’équilibre à apaiser ses angoisses et à maintenir ses habitudes de vie. 

Inconvénients du détecteur de chute :

N’est pas 100% fiable :  il peut créer des “faux positifs” (ex : lorsque l’appareil glisse des mains de la personne) ou au contraire ne pas se déclencher lorsqu’il y en a une ou lorsque la chute est trop lente (ex : la personne s’accroche à une chaise avant de tomber au sol, ralentissant ainsi la vitesse de la chute).

L’autonomie est parfois limitée : il peut être nécessaire de le recharger régulièrement. 

Envie d’en savoir plus ?
Nous vous recommandons notre article dédié aux détecteurs de chute.

3 : Téléassistance mobile (par géolocalisation GPS ou GSM)

La téléassistance mobile est un dispositif qui permet à une personne âgée de bénéficier d’un accompagnement rassurant lorsqu’elle sort de son domicile. 
En effet, un dispositif de téléassistance par géolocalisation (GSM ou GPS)  permet à une personne âgée d’émettre une alerte en cas de problème à l’extérieur de son domicile. Le centre de téléassistance qui reçoit l’appel et qui entre en communication avec la personne âgée peut ensuite appeler les secours ou un proche en fonction du besoin. 
Grâce au système de géolocalisation qui permet d’avoir accès aux coordonnées géographiques (latitude et longitude), le centre de téléassistance est capable de retrouver l’emplacement précis de la personne âgée. 

On distingue différents types de dispositifs de téléassistance par géolocalisation :

  • les balises ;
  • les téléphones portables GPS ;
  • les montres GPS ;
  • les ceintures GPS

Avantages de la téléassistance mobile :

✔️ Permet sortir sereinement à l’extérieur de son domicile, sans craindre qu’il lui arrive quelque chose. Elle peut d’ailleurs être très utile en cas d’agression

✔️ Discret et complémentaire aux autres systèmes de téléassistance

✔️ Le système de géolocalisation fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

Inconvénients de la téléassistance mobile :

Coûte plus cher qu’un dispositif de téléassistance à domicile 

Nécessite le consentement de votre proche pour faciliter son acceptation et faire en sorte qu’il porte bien son bracelet, pendentif ou montre sur lui dès qu’il sort de son domicile. 

4 : Téléassistance GPS Alzheimer

La téléassistance GPS Alzheimer est un dispositif (généralement un bracelet) permettant de maintenir l’autonomie d’une personne âgée qui risque de se perdre (comme cela peut être le cas dans la maladie d’Alzheimer). Ce système de téléassistance contribue également à rassurer les proches car ils peuvent ainsi suivre les déplacements de la personne âgée en temps réel

En effet, la téléassistance GPS Alzheimer permet de définir différentes “zones de vie”. Lorsque la personne âgée sort de ces zones de vie, une alarme se déclenche et alerte le centre de téléassistance qui y est relié (ou envoie une notification aux numéros de téléphone des aidants familiaux). La personne qui reçoit l’alerte est alors en mesure de localiser la personne âgée

Voici un exemple des différentes “zones de vie” qu’il est possible de délimiter : 

  • une zone de vie n°1 :
    cette zone peut correspondre à l’intérieur du domicile
  • une zone de vie n° 2 :
    cette zone peut correspondre aux alentours du domicile (ex : un jardin, une cour,… dans lesquels la personne âgée peut déambuler librement) ;
  • une zone de vie n°3 :
    cette zone peut correspondre à l’extérieur du domicile. Dans ce cas, une alerte est envoyée aux aidants ou au centre de téléassistance. 

Avantages de la téléassistance GPS Alzheimer :

✔️ Permet d’assurer le maintien à domicile d’une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer.

✔️ Contribue à rassurer les proches puisqu’ils peuvent suivre en temps réel ses différents déplacements.  

✔️ Fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

Inconvénients de la téléassistance GPS Alzheimer :

Est inutile si la personnes retire son bracelet (ce que que font fréquemment les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer)

Envie d’en savoir plus ?
Nous vous recommandons notre article dédié à la téléassistance GPS Alzheimer.

5 : Visio-assistance (ou téléassistance vidéo) 

La visio-assistance est un dispositif de téléassistance qui comporte une caméra. Lorsqu’une personne âgée effectue une pression sur son bouton d’alerte (médaillon, bracelet), la caméra s’enclenche automatiquement. De cette manière, elle peut bénéficier d’un contact visuel (en plus d’un contact vocal) avec ses proches ou avec une personne du centre de téléassistance. 
De leur côté, ils peuvent aussi visualiser ce qui se passe au sein du domicile de la personne âgée et vérifier son état de santé général

Pour que la personne âgée puisse bénéficier de la visio-assistance, certains opérateurs lui mettent à disposition une webcam qui peut être branchée sur sa télé, son ordinateur ou sur un terminal disposant d’un écran (comme une tablette ou un visiophone)

Avantages de la visio-assistance :

✔️ Disponible de jour comme de nuit, 7 jours sur 7

Inconvénients de la visio-assistance :

Nécessite d’avoir une connexion à Internet (box Internet ou connexion en 4G) pour connecter la caméra en wi-fi. 

Certaines personnes peuvent être réticentes à l’idée d’installer une caméra à son domicile

Nécessite de porter un bracelet ou un médaillon et d’activer le bouton d’alerte pour déclencher un appel en visio.

Envie d’en savoir plus ?
Nous vous recommandons notre article dédié à la visio-assistance.

6 : Téléassistance intelligente (ou connectée)

​​« Tomber alors qu’on n’avait pas encore mis son bracelet de téléassistance…
Ne pas pouvoir accéder au bouton de son médaillon parce qu’il a tourné et se trouve maintenant dans son dos…
Tomber trop lentement pour déclencher la détection automatique de chute… »

C’est pour éviter ces mauvaises situations que la téléassistance intelligente (ou connectée) a été créée. En effet, comme nous l’avons vu : la téléassistance classique et les détecteurs de chutes automatiques ne fonctionnent pas toujours à coup sûr. La téléassistance intelligente regroupe deux types de dispositifs : les capteurs de mouvement et les caméras

Avantages de la téléassistance intelligente :

✔️ Fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

✔️ Ne change pas les habitudes de vie : la personne n’a pas à se soucier de porter un médaillon, un bracelet ou encore un collier.

✔️ Installation réalisée par une équipe de professionnels

Pour la téléassistance par caméra :
✔️ Possibilité de demander à revoir les images en cas de situation inhabituelle (des 24 dernières heures).

Inconvénients de la téléassistance intelligente :

N’est pas fiable à 100% : elle s’appuie sur des habitudes de déplacement prédéfinies qui ne correspondent pas forcément au mode de vie de la personne âgée.

Peut être perçue comme étant trop intrusive (particulièrement pour la téléassistance par caméra)

Ne fonctionne pas si la personne âgée a un animal de compagnie. 

Coûte plus cher que la téléassistance classique : chaque capteur ou caméra supplémentaire fait augmenter le prix de l’abonnement mensuel.

Envie d’en savoir plus ?
Nous vous recommandons notre article dédié à la téléassistance intelligente.

Les différents boutons d’alerte

1 . Bracelet de téléassistance

Un bracelet de téléassistance est un déclencheur d’alarme léger et de petite taille qui se porte autour du poignet. Il est très souvent étanche pour permettre à la personne âgée qui le porte de pouvoir faire la vaisselle, le ménage et sa toilette sans avoir à le retirer.  

Bracelet classique

La personne âgée appuie sur le bouton SOS du bracelet pour déclencher une alerte en cas de problème. Ce type de bracelet fonctionne uniquement à l’intérieur du domicile.

🏷️ Prix des abonnements : Entre 20 et 35€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 100 et 250€ environ

Bracelet détecteur de chute

Il est capable de mesurer la vitesse de déplacement et des changements de gravité de la personne âgée. Il envoie automatiquement une alerte lorsqu’une chute est détectée.

🏷️ Prix des abonnements : Environ 30€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : 300€ environ

Bracelet GPS

Il se compose d’un traceur qui permet de suivre les déplacements d’une personne âgée lorsqu’elle sort de son domicile.

🏷️ Prix des abonnements : Entre 35 et 70€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 150 et 300€ environ

2 . Médaillon, pendentif et collier de téléassistance

Ces différents dispositifs de téléassistance disposent d’une attache réglable et se portent autour du cou. Ils disposent d’un gros bouton d’alerte qui peut être activé dès que besoin (chute, malaise, accident, problème médical), d’une simple pression. 
Certains colliers de téléassistance disposent aussi d’un système détecteur de chute qui s’active automatiquement, sans manipulation de la part de la personne âgée.

La plupart des médaillons sont étanches et peuvent tout à fait être portés sous la douche ou dans la baignoire.

Pendentif de téléassistance

🏷️ Prix des abonnements : Entre 20 et 30€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 150 et 200€ environ

3 . Montre SOS

Une montre de téléassistance dispose d’une carte sim (reliée au réseau mobile 4G), d’un système Bluetooth et d’une puce GPS. Elle peut aussi être équipée de capteurs capables de suivre l’état de santé d’une personne âgée (comme sa tension, par exemple), de détecter une chute et de la géolocaliser

Même si la montre de téléassistance résiste aux éclaboussures, elle n’est pas complètement étanche. Ainsi, elle doit rester éloignée de l’eau et ne pas être exposée à des températures ni à des taux d’humidité extrêmes. 

Montre GPS

🏷️ Prix des abonnements : Entre 35 et 45€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 150 et 300€ environ

4 . Alarme téléphone portable

Le téléphone portable avec alarme dispose de fonctionnalités bien particulières comme un système de géolocalisation intégré et un bouton d’alerte SOS situé au niveau du clavier ou au dos de l’appareil. 

Les téléphones portables de téléassistance 

🏷️ Prix des abonnements : Entre 50 et 70€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 80 et 250€ environ

5 . Traceur GPS

Un traceur GPS permet de géolocaliser une personne âgée et dispose également d’un bouton d’alerte qu’elle peut facilement activer en cas de problème. Il peut être rangé dans une sacoche ou porté à la ceinture.

Traceur GPS

🏷️ Prix des abonnements : Entre 50 et 70€ par mois
🏷️ Prix à l’achat : Entre 300 et 350€ environ

6 . Visio-assistance tout-en-un

LiNote est un dispositif de téléassistance tout-en-un qui propose de nombreuses fonctionnalités complémentaires. Il permet notamment à une personne âgée de :

  • recevoir des appels vidéo de toute sa famille
  • recevoir de délicates attentions à l’infini comme des photos et/ou des petits mots au quotidien
  • passer de simples appels vers 8 numéros de téléphone pré-enregistrés

L’abonnement à LiNote inclut une solution de téléassistance offerte. En effet, LiNote est muni d’un bouton d’appel d’urgence. Ainsi, dès que la personne âgée effectue une simple pression sur le bouton d’alerte, un appel est automatiquement émis vers le numéro de téléphone d’un proche.

LiNote

🏷️ Prix des abonnements : Entre 37 et 49€ par mois
+ 1 mois d’essai gratuit sans engagement

Comparatif des différents abonnements

Téléassistance avec abonnement

Il s’agit de la solution à laquelle on pense le plus souvent lorsque l’on parle de téléassistance.
Ces services mettent en relation la personne âgée qui déclenche l’alerte avec une plateforme d’assistance. Le téléassistant se charge d’évaluer la situation, de prévenir la famille puis d’appeler les secours en cas d’urgence.

Avantages de la téléassistance avec abonnement : 

✔️ Centre de téléassistance est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

✔️ Le dépannage et la maintenance des appareils sont inclus dans l’abonnement. 

✔️ Possibilité de souscrire à des options supplémentaires : détecteur de fumée, détecteur de chute, appel de convivialité

Inconvénients de la téléassistance avec abonnement : 

La personne âgée peut être réticente à l’idée de dialoguer avec un inconnu. 

Le coût de l’abonnement peut être assez conséquent avec les années : dépense mensuelle, frais d’installation, options… 

Comparatif des prix des abonnements
Pour trouver la bonne téléassistance, nous vous conseillons notre article comparatif des prix des abonnements de téléassistance.

Téléassistance sans abonnement

Il s’agit souvent des mêmes équipements (bracelet, médaillon, montre, etc.) que ceux proposés par les sociétés de téléassistance. 
Cependant, les appareils de téléassistance sans abonnement mettent directement en relation la personne qui déclenche l’alerte avec un membre de sa famille (ou un ami, un voisin, etc.) et non avec un centre de téléassistance.
La plupart du temps, il est nécessaire d’acheter son propre matériel de téléassistance pour bénéficier d’une solution de téléassistance sans abonnement. Les magasins comme Darty, Adomotique ou encore Secure Senior en proposent.

Avantages de la téléassistance sans abonnement : 

✔️ La personne âgée peut avoir moins de réticence à l’idée d’avoir recours à un service de téléassistance car elle peut dialoguer avec ses proches et non avec un inconnu en cas de problème. 

✔️ Le coût de la téléassistance sans abonnement revient moins cher au fil des mois. 

Inconvénients de la téléassistance sans abonnement : 

Il est nécessaire d’acheter une carte SIM (et de payer un abonnement auprès d’un opérateur téléphonique) pour faire fonctionner le matériel de téléassistance. 

Les services d’urgence ne peuvent pas être contactés directement. C’est à la famille d’avertir les pompiers ou le samu. 

Trouver un téléassistance sans abonnement
Nous vous recommandons notre article qui liste les téléassistances sans abonnement.

Les aides financières pour la téléassistance

1 . Le crédit d’impôt

Qu’il soit imposable ou non, votre proche pourra bénéficier du crédit d’impôt relatif aux services à la personne dont la téléassistance fait partie : 

  • s’il est imposable : 50% du prix de la téléassistance sera déduit de ses impôts ; 
  • s’il n’est pas imposable : l’Etat lui remboursera 50% de ses frais de téléassistance. 

2 . L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Si votre proche touche l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), cette aide peut être utilisée pour payer l’abonnement de téléassistance.

3 . L’aide de l’Assurance Retraite

L’aide de l’Assurance Retraite (anciennement CARSAT, CNAV, RSI…) peut être particulièrement utile pour les personnes âgées qui disposent d’une légère perte d’autonomie et qui ne sont donc pas éligibles à l’APA. L’aide de l’Assurance Retraite prend en charge une partie du prix de l’abonnement de téléassistance. Ce montant varie en fonction des revenus de la personne âgée.

4 . La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Si votre proche est éligible à la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), elle pourra contribuer au financement d’un service de téléassistance

5 . L’aide des mutuelles

Certaines mutuelles peuvent également prendre en charge tout ou partie du montant du service de téléassistance. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de celle de votre proche pour en connaître les modalités.

6 . L’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH)

Si votre proche vient d’être hospitalisé, il pourra peut-être bénéficier de l’ARDH lors de son retour à domicile. Dans ce cadre, l’ARDH pourra l’aider à financer tout ou partie d’un service de téléassistance pendant les 3 mois qui suivent son hospitalisation

7 . L’aide des départements et des mairies

Ils peuvent parfois participer aux frais d’installation ou d’abonnement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie du lieu de résidence de votre proche.

Tout savoir sur les aides financières
Nous vous recommandons notre article sur les aides pour financer la téléassistance.

Installation d’un service de téléassistance

Aucun aménagement spécifique n’est nécessaire pour installer un système de téléassistance chez une personne âgée. La plupart du temps, le système de téléassistance se branche simplement sur une prise électrique ainsi que sur une prise téléphonique (ou une box Internet). Si la personne âgée ne dispose pas de prise téléphonique, le service de téléassistance peut fournir un boîtier qui comprend une carte SIM

La mise en marche du matériel de téléassistance peut donc facilement être réalisée par les proches de la personne âgée. 

Seule l’installation de dispositifs de téléassistance plus élaborés (ex : installation de capteurs ou de caméras dans les différentes pièces) est toujours réalisée par une équipe de professionnels

Résiliation d’un service de téléassistance

Dans la plupart des cas, les contrats de téléassistance sont souscrits pour une durée d’un an avec renouvellement automatique d’années en années. D’autres contrats sont souscrits avec une première période d’engagement durant laquelle vous ne pouvez pas résilier. Passé cette période, vous pourrez stopper votre contrat à tout moment sans frais.
N’hésitez donc pas à consulter la durée et la date du début de l’engagement dans le contrat de téléassistance qui a été signé. Dans tous les cas, il faudra renvoyer le matériel de téléassistance dans son emballage d’origine et en bon état

Si votre proche quitte son domicile pour aller vivre en maison de retraite, vous pouvez résilier son contrat de téléassistance. Si cette demande a lieue durant la période d’engagement (pour les contrats avec durée minimale) ou au cours de l’année (pour les contrats renouvelés d’années en années), il faudra payer des frais de résiliation (ou l’ensemble des mensualités restantes jusqu’à la fin de la période d’engagement ou de l’échéance annuelle)

Toutefois, certains motifs peuvent permettre de résilier un service de téléassistance sans avoir à payer de frais supplémentaires comme : 

  • le décès de la personne abonnée
  • le déménagement de la personne abonnée dans une zone géographique qui ne permet pas le maintien du service de téléassistance
  • une admission dans un centre médicalisé ou une hospitalisation de longue durée
  • un problème technique qui ne parvient pas à être résolu

Modèle de lettre de résiliation d’une téléassistance 

Voici un exemple de lettre de résiliation d’un abonnement à un service de téléassistance. 
Nous vous conseillons d’envoyer la lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception.


Objet : Résiliation du contrat de téléassistance n°(référence du contrat)

Madame, Monsieur,

J’ai souscrit un abonnement de téléassistance pour (indiquer l’identité de votre proche) à la date du (indiquer la date de souscription du contrat)
Cependant, je souhaite mettre fin au contrat n°(référence du contrat). En effet, (l’identité de votre proche) vient de (indiquer le motif : hébergement en établissement, déménagement, décès).
Je vous remercie par avance de prendre en considération ma demande et de me faire parvenir les différentes modalités concernant la restitution du matériel. 

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées

(Signature)


Nos autres articles sur ce sujet :

Focus sur différents types de téléassistance :

60 millions de consommateurs : téléassistance

Découvrez le résultat de l’enquête de 60 millions de…

Quel bouton d’appel d’urgence choisir ?

Les boutons d’urgence permettent aux personnes âgées d’appeler quelqu’un rapidement sans devoir composer son…

Comment faire accepter la téléassistance ?

Découvrez nos 5 conseils pour vous aider à trouver les mots justes et adaptés à ses appréhensions…

Risque de chute et téléassistance

Le rôle de la téléassistance est d’assurer la sécurité de votre proche et en particulier d’éviter que les chutes deviennent…

Petit comparatif des téléassistances

Les prestataires sont nombreux et les offres variées. Pas toujours facile de faire son choix !

Offres de téléassistance de Filien ADMR