Téléassistance intelligente : les nouveautés à découvrir en 2022

Votre proche vit seul et vous aimeriez pouvoir garder un œil sur ses activités quotidiennes ? Pour vous assurer qu’il va bien et qu’il ne rencontre aucun problème au sein de son domicile, vous pourrez avoir recours à une solution de téléassistance !

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir la téléassistance intelligente avec notre sélection des meilleurs capteurs de chute et caméras pour personne âgée

Qu’est-ce que la téléassistance intelligente ? 

La téléassistance intelligente est un système capable d’analyser les habitudes de vie d’une personne âgée. Grâce à des caméras ou à des capteurs installés dans les différentes pièces de son logement, ce système est également capable de repérer l’apparition d’un moindre problème (chute, malaise, effraction,…)

À la différence des autres solutions de téléassistance : avec ce système, la personne âgée n’a jamais besoin de porter un bouton d’appel d’urgence sur elle (sous forme de bracelet, collier ou encore montre) pour déclencher une alerte. En effet, les caméras ou capteurs installés au sein de son domicile sont capables d’émettre une alerte de façon automatique, dès qu’une situation anormale est repérée et ce, sans aucune manipulation particulière. 

Comment fonctionne la téléassistance intelligente ? 

Pour pouvoir fonctionner, les capteurs de mouvements ou les caméras sont discrètement installés dans les différentes pièces du logement de la personne âgée. Un boîtier connecté (souvent équipé d’une carte SIM) est généralement branché à une prise électrique et permet d’enregistrer l’activité de l’ensemble des capteurs de mouvements ou des caméras installés dans la maison

Ainsi, dès qu’une situation anormale se produit, les capteurs et les caméras sont capables de la détecter et d’émettre automatiquement une alerte vers le boîtier. Ce dernier comprend alors qu’il y a un “changement d’activité” au sein du domicile de la personne âgée et lance alors un appel vers le centre de téléassistance ou la famille. Ainsi, la personne âgée est protégée en continu, sans véritablement s’en apercevoir. 

Par ailleurs, ce boîtier est équipé d’un micro et d’un haut-parleur (ou amplificateur) qui permet à la personne âgée de discuter facilement avec un téléassisteur ou l’un de ses proches depuis n’importe quelle pièce. 

En effet, ces dispositifs de téléassistance intelligente sont capables de : 

  • connaître les habitudes de vie d’une personne âgée
    (ex : heure du lever, temps passé dans la salle de bains, aux toilettes,…)
  • identifier des signes de vulnérabilité ou de fragilité inhabituels
    (ex : absence de sortie quotidienne, réveil nocturne,…)
    et d’en informer le centre de téléassistance ou les proches. On parle alors “d’alertes préventives
  • repérer une situation vraiment inhabituelle
    (ex : chute, température intérieure du domicile trop élevée, temps passé dans la salle de bain beaucoup plus long que d’habitude,…)
    et d’en informer le centre de téléassistance ou les proches. On parle alors “d’alertes critiques”. 

Comment choisir une solution de téléassistance intelligente ? 

Qu’il s’agisse de capteurs de chute comme de caméras, le principal avantage offert par la téléassistance intelligente est qu’elle ne modifie à aucun moment les habitudes de vie de la personne âgée. En effet, cette dernière n’a pas à se soucier de porter un bouton d’alerte sur elle en continu. 

Pour vous aider à faire un choix entre des capteurs de chutes et des caméras, nous vous recommandons dans un premier temps de demander l’avis à votre proche. En effet, chez certaines personnes âgées, les caméras peuvent être perçues comme étant bien plus intrusives que de simples capteurs de mouvements. Chez d’autres au contraire, les caméras peuvent s’avérer rassurantes car elles permettent d’obtenir des images nettes et de qualité. 

Aussi, nous vous invitons à privilégier les solutions de téléassistance intelligente qui sont reliées à une application mobile. De cette manière, même si une centrale de téléassistance reçoit les alertes émises par les dispositifs installés, vous pourrez vous-même avoir un suivi en temps réel de toute l’activité de votre proche

Enfin, nous vous recommandons également de lister les différentes fonctionnalités de ces deux types de dispositifs afin de choisir celui qui serait le mieux adapté aux besoins de votre parent et à vos attentes. Par exemple :

  • si vous souhaitez vous assurer que votre parent se nourrit correctement et vérifier son état de santé au quotidien : nous vous conseillons plutôt l’installation de caméras
  • si vous souhaitez simplement vous assurer que votre parent ne rencontre pas de problème au sein de son domicile et qu’il a une activité régulière : dans ce cas, vous pourrez privilégier les capteurs de mouvements

Pour vous aider à choisir la meilleure solution de téléassistance intelligente pour votre proche, retrouvez nos différentes sélections : 

Les capteurs de chutes et de mouvements
avec abonnement

Libr’Alerte
de Vitaris 
Filien Habitat Salveo
de Pervaya 
Otono-me
d’Allovie 
Senior
Adom 
Détection par capteur optique ✔️
Détection par capteurs de mouvement✔️
Au choix
✔️

capteurs
✔️
4
capteurs
✔️
4 capteurs
Capteur d’ouverture de porte


✔️
1 capteur

✔️
1 capteur

✔️
1 capteur
Haut-parleur et micro intégrés aux capteurs
✔️

✔️

✔️


Appel d’urgence automatique vers le centre de téléassistance
✔️

✔️

✔️

✔️

✔️
Application mobile pour la famille

✔️


✔️

✔️

Prix*
À partir de
49,90€
par mois
Entre
40 & 60€
par mois
À partir de 32,90€
par mois
À partir de 45€
par mois
À partir de
51,60€
par mois

*Tarifs indicatifs – Avril 2022

Capteurs de chutes Libr’Alerte de Vitaris 

La solution de téléassistance intelligente Libr’Alerte se compose de capteurs optiques intelligents, capables de détecter l’apparition d’une chute au sein du domicile de la personne âgée. Lorsqu’ils détectent une chute, les capteurs émettent automatiquement une alerte à destination du centre de téléassistance Libr’Alerte (joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7)
Le téléassisteur qui reçoit l’alerte peut alors entrer en communication avec la personne âgée grâce au système d’interphonie intégré au capteur ayant repéré la chute. 
Par ailleurs, ces capteurs sont également capables de repérer une modification des habitudes de vie (ex : temps passé dans la salle de bain plus long que d’habitude,…) et d’en alerter le centre de téléassistance. 

À quel prix ? 
Cette solution de téléassistance intelligente est proposée à partir de 49,90 euros par mois et le coût de l’installation s’élève à 190 euros. Toutefois, la réalisation d’un devis sera nécessaire pour s’adapter aux dimensions exactes des différentes pièces du domicile de votre proche. S’il le souhaite, il pourra également bénéficier gratuitement d’un médaillon avec bouton d’alerte

Détecteurs de mouvements Filien Habitat 

Le système de domotique Filien Habitat propose l’installation de détecteurs de mouvements discrets au sein du domicile de la personne âgée. Ces détecteurs de mouvements sont connectés (sans fil) à une box intelligente branchée à une prise électrique et connectée au réseau GSM. 
C’est cette box intelligente qui permet d’émettre une alerte vers le centre de téléassistance à n’importe quel moment de la journée dès qu’une situation anormale (ex : chute, malaise,…) est repérée. Elle permet aussi de fournir un rapport d’activité complet aux aidants familiaux par l’intermédiaire d’une application mobile
De plus, il faut savoir que chaque détecteur de mouvements est équipé de leds qui s’allument automatiquement lorsque la personne âgée se lève pendant la nuit. De cette manière, ils lui permettent de mieux se repérer, ce qui peut l’aider à réduire son risque de chuter ou de se cogner dans des éléments de mobilier. 
Enfin, ce service de téléassistance propose également la possibilité de souscrire à un bracelet détecteur de chute (en option)

À quel prix ? 
Cette solution de téléassistance coûte entre 40 et 60 par mois environ

Capteurs de mouvements Salveo de Pervaya


Les capteurs de mouvements Salveo doivent être installés dans les différentes pièces de vie de la personne âgée. Ils sont connectés à une base centrale qui réceptionne l’ensemble de leur activité et qui émet une alerte en cas de problème. Elle est dotée d’un micro et d’un amplificateur pour permettre à la personne âgée d’échanger facilement avec son interlocuteur.  

Les capteurs de mouvements sont au nombre de 5. Ils sont capables :

  • d’analyser les différents déplacements de la personne âgée ; 
  • de détecter la survenue d’une chute, d’un long moment passé dans une pièce, la survenue d’une effraction ou la présence de fumée (en option)
  • mais également de surveiller la température, permettant de prévenir les situations comme la canicule ou le chauffage en panne.

L’abonnement à ce service de téléassistance inclut aussi l’installation d’un capteur d’ouverture de porte au niveau de la porte d’entrée. Ce dernier permet de détecter les moments d’absence et de présence de la personne âgée au sein de son domicile. 
L’installation est réalisée par un professionnel. Elle ne nécessite aucun entretien particulier : il suffira juste de changer les piles des capteurs tous les deux ans environ. 

À quel prix ? 
Ce service de téléassistance est proposé au tarif de 32,90 euros par mois

Détecteurs de mouvements Otono-me de Allovie

Ce service de téléassistance propose l’abonnement à 4 détecteurs de mouvements (à placer dans les différentes pièces de vie de la maison) et à un capteur d’ouverture de porte (à placer au niveau de la porte d’entrée)
Ces différents détecteurs permettent d’analyser les habitudes de vie de la personne âgée et d’envoyer automatiquement une alerte au centre de téléassistance en cas de situation anormale (ex : porte d’entrée laissée ouverte pendant de longues minutes, long moment passé dans la cuisine,…)
De plus, grâce à son application mobile, la famille peut suivre en temps réel les différents déplacements de la personne âgée au sein de son domicile. Ainsi, ils peuvent facilement savoir dans quelle pièce de la maison les détecteurs de mouvements ont pu enregistrer une activité ou non. 

À quel prix ? 
L’abonnement à ce service de téléassistance s’élève à 45 euros par mois. Il est également sans engagement et sans frais de résiliation

Les caméras connectées
sans abonnement

Caméras connectées KiwatchCaméra connectée Adomotique
Caméras connectées infrarouges avec grand-angle de vue (360°)
✔️

✔️
Micro et haut-parleur intégrés aux caméras✔️✔️
Possibilité de zoomer pour voir des détails dans la pièce

✔️
Application mobile disponible pour la famille✔️✔️
Envoie une alerte en cas de problème détecté✔️
Alerte envoyée à la famille sur l’application mobile
✔️
Alerte envoyée à la famille sur l’application mobile


Tarif
12,90 € /mois pour bénéficier de tarifs préférentiels sur les caméras auxquels il faut ajouter entre 100€ et 140€ par caméra112 € l’unité

*Tarifs indicatifs – Avril 2022

Caméras connectées Kiwatch 

Pour assurer le maintien à domicile d’une personne âgée, Kiwatch propose plusieurs types de caméras : 

  • KiMoov, une caméra intérieure motorisée au prix de 139,90 euros l’unité ; 
  • KiHome, une caméra intérieure au prix de 99,90 euros l’unité ;
  • KiOut, une caméra extérieure au prix de 129,90 euros l’unité. 

Les caméras Kiwatch disposent d’un grand-angle de vue (360°) et sont infrarouges. Ainsi, elles assurent aussi bien une surveillance de jour que de nuit. Elles possèdent chacune un micro et un haut-parleur, ce qui permet à la personne âgée d’interagir facilement avec ses proches. De plus, elles sont munies d’un détecteur de mouvements et de sons qui permettent d’émettre une alerte automatique par e-mail ou par SMS en cas de suspicion de cri ou de chute. 

Généralement, les caméras Kiwatch sont également capables de reconnaître la présence de dioxyde de carbone (CO2) et de fumée. Dans ce cas, elles émettent automatiquement une alerte à destination des aidants familiaux qui disposent de l’application. 

Ces caméras permettent également à la famille :

  • d’avoir accès aux images pendant 30 jours ; 
  • de surveiller la personne âgée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce à une application mobile reliée aux caméras ; 
  • de bénéficier d’un mode “intimité” qui peut être activé lorsque la personne âgée reçoit de la visite (ex : aide-ménagère, proche,…) ;
  • de définir des scénarios et des plannings pour aider les caméras à repérer une situation inhabituelle (ex : activité inhabituelle si la personne âgée ne s’est pas rendue dans sa cuisine entre 12 et 13 heures)

À quel prix ? 
Ces caméras peuvent être achetées à l’unité au prix indiqué ci-dessus. Toutefois, Kiwatch propose également de souscrire à leur offre “maintien à domicile” au prix de 12,90 euros par mois. Cet abonnement mensuel permet d’obtenir l’installation de plusieurs caméras au sein du domicile de votre proche à un prix plus réduit. 

Caméra connectée Adomotique

Cette caméra connectée Adomotique se pose simplement sur un meuble. Elle déclenche automatiquement une alerte lorsqu’elle détecte une situation anormale (chute, malaise,…). Elle dispose d’un grand-angle de vue qui permet une vision à 360 degrés
Comme elle est infrarouge, elle permet aussi une vision dans l’obscurité avec la même qualité et précision que lors d’un éclairage de jour. Elle dispose également d’une fonction “zoom” qui permet à la famille d’observer plus en détails une situation paraissant intrigante (ex : boîte d’un médicament inconnu posé sur la table de nuit). Elle comprend aussi un micro ainsi qu’un haut-parleur pour permettre à la personne âgée de dialoguer facilement avec son interlocuteur. 

Par ailleurs, cette caméra fonctionne grâce à une connexion wi-fi. Elle est reliée à une application mobile (disponible sur iOS et Android) qui permet à la famille : 

  • de voir la personne âgée en temps réel et de pouvoir interagir avec elle
  • et de piloter la rotation de la caméra motorisée. 

À quel prix ? 
L’achat d’une caméra de surveillance Adomotique s’élève à 112 euros


Les aides financières pour souscrire à un service de téléassistance intelligent

Vous aimeriez souscrire à une solution de téléassistance intelligente pour assurer le maintien à domicile de votre proche et veiller à sa sécurité au quotidien ? 
Dans ce cas, voici les différentes aides financières dont il pourra peut-être bénéficier en fonction de sa situation : 

  • Crédit d’impôt de 50%
    Permettra de déduire 50% de ses frais de téléassistance de ses impôts (s’il paie des impôts) ou de se faire rembourser 50% de ses frais de téléassistance (s’il ne l’est pas) ;
  • Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ;
  • Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) ;
  • Aide de l’Assurance Retraite
  • Aide des mutuelles.

Tout savoir sur…

Les aides pour financer la téléassistance

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ces aides ? Quel montant ? Comment faire une demande ?

Voir l’article

Si vous avez décidé d’acheter votre propre matériel de téléassistance (ex : caméras) : nous vous invitons également à vous renseigner auprès de ces différents organismes. Certains d’entre eux pourront peut-être prendre en charge tout ou partie du montant des dispositifs.


A lire aussi…

Téléassistance intelligente : les nouveautés à découvrir en 2022