fbpx

Glossaire des professionnels du bien vieillir

A
Aide à domicile
Aide-ménagère
Aide-soignant
Assistant de soin gérontologique
Assistant de vie aux familles
Auxiliaire de vie sociale
E
Ergothérapeute
ESA (Equipe spécialisée Alzheimer)

G
Gériatre
Gestionnaire de cas
I
Infirmier
M
Mandataire judiciaire
P
Psychomotricien

Gériatre

Ses missions

Le gériatre est un médecin spécialiste du vieillissement. Il évalue l’état de santé global des personnes âgées en effectuant plusieurs examens médicaux afin de détecter par exemple :

  • des troubles de la vue
  • des troubles de l’audition 
  • des maladies neurologiques
  • des maladies cardio-vasculaires et respiratoires
  • des séquelles liées à une mauvaise chute 
  • les troubles nutritionnels

Le gériatre oriente ensuite vers des spécialistes (ORL, cardiologue, etc.) pour effectuer un diagnostic plus poussé.

Comment faire appel à un gériatre ?

Les consultations auprès d’un gériatre sont prescrites par le médecin traitant.
Les gériatres exercent dans les hôpitaux et les EHPAD. 

Quelle est la différence entre un gériatre et un gérontologue ?
Un gérontologue étudie le vieillissement tandis qu’un gériatre est un médecin spécialiste des personnes âgées.


Ergothérapeute

Ses missions

L’ergothérapeute aide les personnes qui éprouvent des difficultés à effectuer les gestes du quotidien : s’habiller, se faire à manger, marcher…

Il vient à leur domicile pour faire un bilan de leurs besoins et définit les actions à mettre en place : 

  • aménager leur domicile (barre d’appui, siège de douche, etc.)
  • leur apprendre à effectuer des tâches d’une manière différente pour leur faciliter la vie
  • mettre en place des aides techniques (aide-mémoire numérique, téléphone adapté, etc.) 
  • mettre en place des services à domicile (portage de repas, aide au ménage, etc.)
  • faire intervenir d’autres professionnels de la santé (infirmiers, orthophonistes, podologues, etc.) 

Comment faire appel à un ergothérapeute ?

Vous pouvez contacter le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la ville la plus proche ou la MDPH (Maison Des Personnes Handicapées).

Les ergothérapeutes peuvent aussi être mandatés par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) dans le cadre de la demande d’aide “Habiter Facile” pour adapter son intérieur.

Vous pouvez également contacter directement un ergothérapeute libéral : annuaire


Psychomotricien

Ses missions 

Le psychomotricien aide les personnes âgées et handicapées à améliorer la maîtrise de leur corps. Il aide aussi les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à réduire les troubles d’orientation dans le temps et dans l’espace. 

Il peut par exemple avoir recours à :  

  • des activités de coordination et de rythme 
  • des exercices d’orientation
  • des ateliers d’expression corporelle
  • des jeux

Comment faire appel à un psychomotricien ?

Le psychomotricien n’intervient que sur prescription médicale du médecin généraliste : d’abord pour un bilan psychomoteur, puis pour des séances si nécessaire. 

Les psychomotriciens exercent dans les hôpitaux (service gériatrie ou centre de rééducation), les EHPAD et des Services de soins à domicile (SSD) en tant que membre d’une ESA (Equipe Spécialisée Alzheimer). 

Quelques-uns travaillent en libéral : annuaire 


Assistant de soin gérontologique

Les assistants de soin gérontologique sont des aides-soignants ou des aides médico-psychologiques qui ont suivi une formation pour accompagner des personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives (comme la maladie d’Alzheimer). 

Ses missions 

  • Au sein d’une Équipe Spécialisée Alzheimer (ESA) : 
    Aide les personnes âgées à accomplir à nouveau des gestes du quotidien, comme par exemple cuisiner, pour qu’elles puissent le refaire seule avec plaisir. 
  • Au sein d’un EHPAD :
    Il propose des animations thérapeutiques pour diminuer les troubles du comportement : jardinage, atelier mémoire, etc.

Equipe Spécialisée Alzheimer (ESA)

Ses missions

L’ESA aide les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer à rester chez elles le plus longtemps possible.

Ces équipes se composent d’ergothérapeutes, de psychomotriciens et d’assistants de soin gérontologique. Ils interviennent au domicile des personnes âgées sur une période de 3 mois (soit 12 à 15 séances).

Première séance : 

  • Un ergothérapeute ou un psychomotricien vient évaluer la capacité de la personne âgée à effectuer les gestes du quotidien.
  • Il fixe un ou deux objectifs (ex : s’habiller seul, réapprendre à se faire à manger, etc.)
  • Il conçoit un programme pour aider la personne à retrouver son autonomie et conseille ses aidants.

Séances suivantes : 

  • Un assistant de soin gérontologique vient au domicile pour accompagner la personne âgée selon le plan établi.

Dernière séance : 

  • L’ergothérapeute ou le psychomotricien revient pour faire un bilan des séances et le transmet au médecin qui les a prescrites.

Comment faire appel à une ESA ?

Ces séances sont prescrites par le médecin traitant ou un médecin lors d’une consultation mémoire. 
Les ESA sont rattachées à des SSIAD (Services de Soins Infirmiers À Domicile) : annuaire


Aide à domicile 

Le terme “aide à domicile” englobe les aides-ménagères, les assistantes de vie et les auxiliaires de vie. Ces professionnels aide à réaliser tous les gestes du quotidien, à l’exception des soins médicaux (prise de médicaments, changement de pansements, etc.)


Aide-ménagère

L’aide-ménagère intervient au domicile des personnes âgées en perte d’autonomie, des personnes handicapées ou hospitalisées à domicile. 

Ses missions 

  • Entretien du logement : ménage et petits bricolages.
  • Entretien du linge : lessive et repassage.
  • Aide à faire les courses
  • Aide à préparer les repas

Comment faire appel à une aide-ménagère ?

Les aides-ménagères peuvent être employées directement par la personne aidée. 
Il est aussi possible de faire appel à des associations ou sociétés de services à la personne : annuaire


Assistant de vie aux familles

L’assistant de vie intervient au domicile de personnes âgées dépendantes aidées par leurs enfants, de personnes malades ou handicapées, de familles avec de jeunes enfants (garde d’enfant) ou de toute personne qui en fait la demande.

Ses missions auprès des personnes âgées 

L’assistant de vie effectue les mêmes tâches que l’aide ménagère et peut en plus : 

  • faire la toilette
  • préparer le repas et aider à manger si besoin
  • accompagner dans les déplacements : aller à un rendez-vous, faire les courses, etc.
  • aider à se lever et à se coucher

Comment faire appel à un assistant de vie aux familles ?

Les assistants de vie peuvent être employés directement par la personne aidée. 
Il est aussi possible de faire appel à des associations ou sociétés de services à la personne : annuaire


Auxiliaire de vie sociale

L’auxiliaire de vie intervient uniquement auprès des personnes âgées très dépendantes et isolées.

Ses missions 

Les auxiliaires de vie ont sensiblement les mêmes missions qu’un assistant de vie, mais gère en plus : 

  • l’étude des besoins de la personne âgée pour pouvoir proposer des aides ou des équipements adaptés
  • la gestion de certaines démarches administratives
  • des activités de stimulation cognitive par le jeu, la lecture, etc.

Comment faire appel à une auxiliaire de vie ?

Les auxiliaires de vie sociale peuvent être employés directement par la personne aidée, mais c’est assez rare. La plupart du temps, ils sont employés par la CAF, les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale), la MSA (Mutualité Sociale Agricole) ou encore les communes.


Aide-soignant 

L’aide-soignant travaille sous la responsabilité d’un infirmier et intervient au domicile des personnes qui ont besoin de soins médicaux. 

Ses missions auprès des personnes âgées vivant à domicile :

  • Contrôler l’état de santé : poids, température, pression artérielle, etc. 
  • S’assurer que la personne se nourrit bien et entretient son logement
  • Aider à se lever et s’habiller
  • Aider à faire la toilette 

Comment faire appel à un aide-soignant ?

Les aides-soignants qui se déplacent au domicile des personnes âgées sont employés par des SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile) et leur intervention est toujours prescrite par un médecin. 

Trouver un SSIAD : annuaire 


Infirmier 

La plupart du temps, l’infirmier effectue les soins que les aides-soignants ne sont pas autorisés à réaliser, c’est-à-dire des soins liés à des prescriptions médicales : 

  • donner des médicaments
  • changer des pansements
  • effectuer des prises de sang
  • poser des perfusions
  • etc.

Comment faire appel à un infirmier ?

L’intervention d’un infirmier au domicile se fait sous prescription d’un médecin. Il est possible de faire appel à un Infirmier exerçant au sein d’un SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile) ou bien à un infirmier libéral.
Trouver un SSIAD : annuaire
Trouver un Infirmier libéral : annuaire


Gestionnaire de cas

Le gestionnaire de cas intervient auprès des personnes âgées dépendantes dont la situation nécessite l’intervention de nombreux interlocuteurs : médecin traitant, aide à domicile, assistante sociale… Il coordonne tous ces acteurs et devient l’interlocuteur unique avec la famille. 

Comment faire appel à un gestionnaire de cas ?

Il faut obligatoirement passer par un CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique) qui détermine si oui ou non la personne âgée peut bénéficier de l’aide d’un gestionnaire de cas. 

Trouver un CLIC : annuaire

Conditions pour pouvoir bénéficier des services d’un gestionnaire de cas : 

  • La personne n’a pas d’aidant proche peut coordonner les différents acteurs
  • Ou les aides et les soins mis en place actuellement ne sont pas adaptés
  • Ou la situation de la personne âgée est complexe : elle a des problèmes de santé, des troubles cognitifs et des difficultés à effectuer les gestes du quotidien. 

Mandataire judiciaire

Les personnes âgées qui ont des problèmes cognitifs ou physique importants peuvent être placées sous protection judiciaire par un juge des tutelles. Il existe trois types de protection juridique : la sauvegarde de justice, la tutelle et la curatelle.

Dans le cas d’une sauvegarde de justice, si aucun membre de la famille ne peut prendre en charge la gestion administrative, juridique et financière de la personne fragilisée, un professionnel est nommé pour remplir cette mission : le mandataire judiciaire.


Vous pouvez imprimer et distribuer librement cet article


Glossaire des professionnels du bien vieillir